Nettoyage de printemps

Mi mars.

Le froid s'en est allé d'En Galinou. Le soleil revient, ça bourgeonne, sauf ceux qui n'ont pas supporté les -15 nocturnes pendant deux semaines.
Nous commençons par un nettoyage bien vigoureux, sécateur à crémaillère et tronçonneuse de rigueur.

buddleia.jpg
Rajeunir les buddleias en les coupant très bas. C'est une opération que je ne fais pas tous les ans, car je la trouve bien brutale. mais là elle est nécessaire, les vieilles branches sont toutes moches.

phormium.jpg
Tous nos Phormium sont morts, gelés à coeur.
Les feuilles viennent quand on tire dessus.
C'est un peu normal, c'est une plante très peu rustique. Il vient de Nouvelle Zélande il faut dire (son ancien nom en français, c'était Lin de Nouvelle-Zélande)
Il va falloir piocher je pense.

mermaid.jpg

mermaid
Un seul rosier a vraiment souffert, c'est Mermaid, un rosier splendide, mais malheureusement un peu sensible au froid.
Je l'ai taillé très fortement, mais je ne pense pas qu'il repartira.
Toutefois, l'espoir faisant vivre, je lui laisse une chance. 

phlomis.jpg
Les phlomis en général n'ont rien dit, sauf l'italicum qui n'aime ni le froid ni le sec.
Ah, si, les hybrides arbustifs / vivaces nés ici ont gelé aussi. Ça c'est très curieux ! leurs parents ne craignent rien, et eux sont fragiles. 

sauge.jpg
Les romarins arbustifs et rampants, les sauges et autres plantes de plein soleil n'ont guère apprécié non plus.

Heureusement c'est quand même le printemps, et les Prunus fruitiers démarrent !
l'abricotier "Canino"et l'amandier ardéchois sont ravissants. abricotier amandier

Commentaires

1. Le lundi 19 mars 2012, 08:53 par Galinette

En revanche, les lavandes,les oeillets mignardise et le thym semblent revivifiés par le froid, il faut dire que depuis un an le climat est au sec et ça leur convient, peu importe la température.

2. Le dimanche 10 juin 2012, 10:21 par Martine de Galinou

Juin est arrivé, toujours un peu frais et humide ce qui a bien arrangé toutes les plantes pour une reprise en douceur après le froid qui succédait à une grande sécheresse. Les rosiers ont bien profité du froid pour retrouver de la vigueur, toutes les plantes taillées sont reparties y compris un bout de phormium.
Conclusion, ce vrai froid hivernal était bienvenu!

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://galinou.fr/dotclear2/index.php?trackback/34

Fil des commentaires de ce billet