Arbres de semis spontanés à En Galinou

Pendant des années, une bonne quinzaine je pense, on aurait bien aimé que les arbres se sèment spontanément tant on a lutté pour en implanter pour nous protéger du vent d'autan.
Depuis une dizaine d'années, c'est l'inverse, on voudrait leur dire que ça suffit.

Ça a commencé avec les frênes qui sont passés du bois où on les avait installés au bord du pré de la ponette où en se ressemant ils ont formé une rangée d'arbres bienvenue à condition d'enlever ceux qui sont en trop: un tous les 2 ou 3 mètres, c'est assez.
Ils se ressèment maintenant dans tous les massifs.

Ensuite les érables pseudo platanus : bienvenus au début , cadeau de l'ancien jardin de la mère d'Hubert qui nous en a apporté une dizaine de plants, ils ont commencé à se ressemer partout en abondance.
Il y a aussi les prunus de différentes sortes très prolifiques pour certains, justement ceux dont on ne voudrait pas qu'ils se ressèment.
D'autres arbres se ressèment spontanément mais pour l'instant de façon contrôlable: les érables negundo, les féviers et bien sûr certains arbustes : aubépines, cotoneasters, pyracanthas.


Le vent et les oiseaux se sont chargés de nous apporter d'autres cadeaux comme les chênes: il n'y a aucun chêne à proximité, les premiers sont à environ 500m mais on en trouve de plus en plus dans le jardin : les premiers dans la rocaille ont servi d'expérimentation à Hubert pour les arbres taillés en champignon et les arbres nains, mais on en trouve de plus en plus dans le bois où pourtant aucun n'arrive à pousser, peut-être à cause des autres arbres présents. On a aussi de plus en plus de geais des chênes dans le jardin, ceci explique cela : ils apportent les glands comme réserve de nourriture, puis les oublient.

Balancer les noyaux d'abricots et de pêches ou de brugnons dans le jardin , voila un bon moyen d'avoir des arbres fruitiers sans mal mais aussi sans trop de fruits car ils ne sont pas greffés. Il suffit de les transplanter à l'endroit souhaité dès qu'ils dépassent environ 30 cm. On a ainsi un bel abricotier et quelques brugnoniers qui font ce qu'ils peuvent en haie.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://galinou.fr/dotclear2/index.php?trackback/104

Fil des commentaires de ce billet