Comme la terre est de plus en plus gelée, les oiseaux se rapprochent de la maison, d'ailleurs il va falloir que j'aille racheter des graines, ils en mangent une quantité faramineuse !
et que vois-je au pied de la table, même pas effarouchée par ma venue ?

Grive



une Grive musicienne

Comment la distingue-t-on des autres ? ce n'est pas toujours facile. Il y a cependant deux indices clefs : D'abord elle n'est pas plus grosse qu'un merle, même plutôt plus petite, et surtout le coin qu'elle fréquentait il y a quelques jours est plein de coquilles d'escargots cassées.


Or, d'après le site oiseaux libre :

"En été si le temps est sec ou si la terre est gelée en hiver, la grive musicienne ne peut plus se nourrir de vers de terre. Alors elle brise les coquilles d'escargot en les frappant sur une « enclume » (pierre, racine, terre durcie). Cette technique prend du temps et n'est utilisée que si les autres aliments ne sont pas disponibles. La grive musicienne est le seul passereau qui mange les escargots en brisant ainsi leur coquille ; quelquefois le merle essaie parfois de lui voler le fruit de son travail